Training Club Canin de la Vallée de la Bruche

La discipline du pistage FCI
Pratiquée en pleine nature, en général sur des terrains aussi variés que de l’herbe, du labour, du petit blé ou même combinant ces surfaces et pouvant être agrémentée de franchissements de chemins ou de fossés, cette discipline nécessite calme et humilité de la part du maître. 
Le tracé fait de longues lignes droites, de changements de direction en angles droits et aigus ainsi que d’un arrondi est également entrecoupé d’une fausse piste et peut avoir jusqu’à 1800 pas (1 KM) et trois heures de pose avant que le chien ne soit amené au départ.

Ces pistes sont tracées par une personne étrangère (au niveau le plus élevé) qui y déposent jusqu’à sept objet de la taille approximative d’un briquet et sont relevées par le chien et son maître le suivant en bout de longe de dix mètres. 
Le chien doit suivre le tracé avec la plus grande des précisions, son nez au plus près du sol et, au choix, s’arrêter en se couchant, s’asseyant devant les objets ou même en les rapportant à son maître. Le chien est relancé après chaque découverte jusqu’à arriver au dernier objet tout en ne s’étant pas égaré sur la fausse piste tracée une demi-heure avant le départ au risque d’être éliminé. 
Le chien sera noté par le juge, sur sa précision, ses qualités olfactives et son intensité au travail, le maître ne devant avoir aucune influence sur le travail du chien au risque d’être sanctionné.
Des concours sont organisés tout au long de l’année par les clubs canins, une coupe de France et un championnat se tenant au niveau national. Les deux meilleurs chiens de chaque nation sont sélectionnés pour le championnat du monde se déroulant annuellement. 

Photos